Archive for the ‘chiffrement’ Category

Avancement

Dimanche, juin 28th, 2015

Le module de messagerie avance. Il commence à gérer les messages dissimulés et le messages protégés :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_425fad5c1e9ab9806550bc1fc8abd39fe230f8214d61d98df7136bb82e130b58_-_2015-06-28_00.31.38

La notion de message a été un peu revue. On distingue trois cas :

  1. Le lien de type f : le message classique non protégé. Le champs méta du registre de lien contient l’entité à qui on transmet l’objet, c’est à dire l’entité définit dans le champs source du registre de lien. Ainsi, un champs méta à ‘0‘ exclut le lien comme message. Tout se passe comme si le message était transmis dans le contexte de l’entité visée, c’est l’utilisé du champs méta pour le lien de type f.
  2. Le lien de type k : le message est un objet protégé, c’est à dire dont le contenu est chiffré. Ne s’affiche ici que le message dont on peut effectivement récupérer le contenu. Une erreur s’affiche si il y a un problème.
  3. Le lien de type c : le message est définit par un lien qui est dissimulé. On sait juste ici que une entité à envoyé quelque chose à une autre entité. Le lien dissimulé peut être un lien de type f ou un lien de type k (protection d’objet). Une erreur s’affiche si il y a un problème.

Avancement

Mardi, juin 23rd, 2015

Le chiffrement est fonctionnel. Voici par exemple la page de création d’un texte :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_145cd24e46ff2a03fb742b0b7e6dcea2576a6035ad79fe095f5c3acc1098bae1_-_2015-06-23_23.28.11

On note que l’on coche ici l’option de protection du texte après envoi.

L’objet correspondant au texte a pour identifiant :

aee27be7e46fd6246b2084a954c092ce7464bcf2e9e939a721f5c11e70a20646aee27be7e46fd6246b2084a954c092ce7464bcf2e9e939a721f5c11e70a20646

En validant, on revient vers la même page mais avec deux parties en plus. La première en haut concerne le nouvel objet créé et un lien pour y accéder. Et en bas la suite des opérations réalisées, c’est à dire la création des objets, la génération des liens associés aux objets et au processus de protection, et enfin à la suppression de l’objet protégé, c’est à dire le texte que l’on vient de transmettre :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_145cd24e46ff2a03fb742b0b7e6dcea2576a6035ad79fe095f5c3acc1098bae1_-_2015-06-23_23.28.44

Si on suit le bouton pour afficher l’objet, on arrive sur la page d’affichage de l’objet protégé :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_aee27be7e46fd6246b2084a954c092ce7464bcf2e9e939a721f5c11e70a20646_-_2015-06-23_23.29.07

On remarque l’avertissement de confidentialité de l’objet affiché. (suite…)

Avancement

Lundi, juin 15th, 2015

L’affichage des liens d’un objet était intégré au modules des objets. C’est maintenant un module à part entière. Et il est entièrement reconstruit :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_425fad5c1e9ab9806550bc1fc8abd39fe230f8214d61d98df7136bb82e130b58_-_2015-06-15_00.44.41

Le plus long a été de reprendre, corriger et remettre en forme le gros pavé de code qui permet la traduction des liens en langage humain.

Mais le plus gros du travail aujourd’hui n’est pas visible, c’est la poursuite de l’implémentation de la protection des objets, avec une bonne dose de cryptographie.
Dans la gestion des objets, le jeux consiste à détecter que l’objet est protégé et de trouver les liens qui intéressent directement l’entité en cours d’utilisation. Un objet peut avoir été protégé plusieurs fois par diverses entités. Mais pour une même protection, il peut y avoir plusieurs entités concernées (destinataires). Il faut donc retrouver si l’entité est capable de voir le contenu de l’objet protégé, c’est à dire de le déchiffrer.
Ensuite, il faut déchiffrer le contenu si besoin. Ce travail est fait dans la librairie nebule et doit être le plus transparent possible pour sylabe. Tout au plus peut on afficher à l’utilisateur que l’objet qu’il visualise est protégé et qu’il ne devrait peut-être pas le montrer à tout le monde…

Avancement

Samedi, juin 13th, 2015

Le chiffrement des objets avance. Voici une page de test du cycle complet de génération d’un objet puis de sa protections, càd son chiffrement puis sa suppression :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-06-13_02.26.43

On peut voir la représentation de la création des objets et des liens avec une couleur pour chaque champs du registre de lien. Les couleurs dépendent directement de l’empreinte des objets, c’est une forme d’empreinte visuelle.

On note enfin que la dernière action est en erreur, en rouge. C’est la suppression de l’objet source suite à son chiffrement. La fonction derrière qui réalise la suppression d’un objet existe mais n’est pas fonctionnelle. Cette fonction de suppression est un risque et doit être réalisée avec soin.