Archive for the ‘Interface’ Category

Bonne année 2018

Mardi, janvier 2nd, 2018

Une nouvelle année signifie la mise à jour de toutes les dates à côté des licences… que ce soit dans les différents code mais aussi des sites web statiques et des blogs.

Aucune publication de code n’a été faite depuis le 8 mai 2017. L’application sylabe est toujours en cours de ré-écriture avec la nouvelle partie graphique intégrée à la bibliothèque nebule. Et elle rejoint progressivement la mise en pratique de la Réflexion sur l’évolution de l’interface web pour nebule.

En gros, on est à la moitié de la migration de l’application et de ses nombreux modules. C’est cette application qui va bloquer la publication de toutes les applications parce que le bootstrap a évolué significativement et les anciennes versions du bootstrap ne peuvent desservir sans problème les nouvelles applications.

Icônes d’émotions

Jeudi, décembre 1st, 2016

La nouvelle version de la bibliothèque nebule publiée avec le bootstrap, ainsi que des liens de l’entité maître du code bachue, ont permis de récupérer l’affichage des icônes des émotions.

CF : http://blog.nebule.org/?p=2847

Première version 2013

Samedi, novembre 12th, 2016

Après la mise en ligne pour archive de l’ancienne version 2014 de sylabe, voici la mise en ligne de la première version commencée en 2013 et basculée en 2014.

Les anciennes versions :

sylabe2013

http://2013.sylabe.org/

sylabe2014

http://2014.sylabe.org/

Ces versions sont en lecture seule uniquement.

Les émotions

Samedi, octobre 1st, 2016

Les émotions sont fonctionnelles dans la version en cours de développement lorsque l’on affiche un objet ou une entité :

020161001 sylabe_-_Dieu_Thor_-_2016-10-01_22.39.40

Pas de publication de cette version pour l’instant.

CF : nebule – Ajout d’émotions sur des objets – suite 6

Avancement

Jeudi, mars 17th, 2016

En parallèle avec klicty, l’interface évolue de façon à améliorer la réactivité.

Jusque là, toute page était chargée en une seule fois, y compris lorsque le contenu principale est long à calculer. Cela rendait certaines pages assez longue à apparaitre et pendant ce temps là il y avait page blanche… Maintenant la partie de page hors contenu lourd est affichée le plus vite possible puis la partie contenu est mise à jour via un appel spécifique. Ainsi la page s’affiche avec une partie vide mais contenant un message de travail en cours, puis lorsque le contenu est prêt il est affiché.
Cette amélioration ne peut cependant pas être appliquée indéfiniment pour des contenus faciles à calculer, chaque appel qu’il soit direct ou spécifique, repasse par la recherche de la dernière version de la librairie, de l’application et refait tous les tests de bon fonctionnement. Il y a donc un compromis à trouver entre le chargement à part de certaines parties et le nombre d’appels au serveur qui sont consommateurs en temps.

Le module d’émulation de systèmes de fichiers a été repris et fonctionne maintenant correctement.

Le module de gestion des groupes fait son apparition. Il va rester en parallèle avec le module des nœuds.

Ancienne version

Jeudi, janvier 28th, 2016

L’ancienne version de sylabe est mise en ligne à l’adresse http://2014.sylabe.org/, mais en lecture seule uniquement.

Elle est réalisée en php procédural, juste avant le basculement en code en orienté objet.

Interface

Vendredi, janvier 22nd, 2016

Au niveau de l’interface, on ne colle pas tout à fait à ce qu’il se fait habituellement, sur plusieurs points.

Habituellement, sur les sites web on trouve deux boutons : Créer un compte (Sign up) et Se connecter (Login). Mais ces comptes sont dans la très grande majorité des cas localisés exclusivement sur le serveur ou limité à un hébergeur de services. Avec nebule et ses dérivés, il faut garder le même principe création/connexion mais l’usage du mot entité en place de compte permet de clairement faire la distinction entre un compte assez limité dans sa mobilité et une entité qui n’a pas de frontière.

Il en est un peu de même avec la notion de document (fichier) par rapport à un objet. Là où le document est référencé par une URL et a une place peu mobile sur un serveur ou chez un hébergeur de services, l’objet est référencé par une URI constitué d’une empreinte. Tout serveur peut donc manipuler un objet et permettre son accès par l’URI contrairement à un document qui doit être ré-rangé et ré-référencé.

Avancement

Dimanche, décembre 13th, 2015

Le site web de test www.klicty.com héberge depuis cette après-midi, après quelques cafouillages, la dernière version en date de klicty. Et elle contient en plus une version enfin exploitable de sylabe.

Par défaut, c’est l’application klicty que l’on voit. Pour accéder à sylabe, il faut utiliser ce lien : sylabe

Cette version de la nouvelle génération de l’interface de sylabe est fonctionnelle mais n’a pas encore tous les modules en cours de développement. Ça viendra.

L’installation se fait de la même façon que klicty, les deux viennent ensemble. Elle est téléchargeable ici :
020151213h1243.nebule.full.install.export.tgz

La notation des dates avec le premier zéro devant pourrait devenir la norme. La suite au prochain épisode…

CF : http://blog.klicty.net/?p=50

Captures d’écran

Vendredi, octobre 9th, 2015

Quelques nouvelles captures d’écran sur l’état actuel de sylabe.

20151009 1st sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-10-09_17.35.35La page de bienvenue à la première connexion sur le serveur.
(suite…)

Avancement

Dimanche, septembre 20th, 2015

Certains problèmes de performances actuels viennent aussi de l’accumulation de liens pour l’entité locale utilisée. C’est celle qui est chargée par défaut. Et c’est aussi celle qui réalise les développements et valide les codes à charger au fur et à mesure du développement. Cette entité a plus de 70000 liens (70k+).

Une première conclusion, même avec autant de liens ça marche… mais c’est un peu lent.

Il y a plusieurs solutions qui peuvent être apportées à court ou long terme :

  1. Régénérer une nouvelle entité pour le développement, et une autre comme entité locale par défaut.
  2. Nettoyer les liens anciens qu’elle a générée mais qui ne la concerne pas directement.
  3. Mettre en cache les entités, leurs caractéristiques déjà extraites, et les instances nebule et sylabe… ainsi que toutes les instances affairantes.

La génération d’une nouvelle entité est une solution à cours terme mais elle rappelle qu’il manque le code nécessaire au déploiement d’une nouvelle instance de serveur nebule. Le code est en cours d’implémentation dans le bootstrap

Avancement

Vendredi, juillet 31st, 2015

Puisqu’il faut bien faire faire quelque chose à ces objets et ces liens… Depuis hier soir, un nouveau module à été ajouté, il permettra d’émuler des systèmes de fichiers, ou arborescences de fichiers. Cela apparaît comme une application. Voici son icône :

nebfs

Voici le module tel que déclaré :

20150731 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-31_18.11.15

L’application apparaît bien dans le menu des applications :

20150731 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-31_18.12.03

Et lorsque l’on va voir cette application, on a les différents systèmes de fichiers, dits point d’entrés :

20150731 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-31_18.12.34

C’est tout pour l’instant.

Un objet réservé a été défini dans ceux de nebule : nebule/arborescence

De cet objet réservé sont liés par des liens de type f des objets qui servent de points d’entrés. Ces objets de points d’entrés contiennent de l’aléa, ils ne contiennent pas de valeurs ou de paramètres particuliers. Ils ont par contre des noms qui seront les noms des points d’entrés tels qu’on peut les voir dans la vue des arborescences (image ci-dessus). Ainsi, plusieurs points d’entrés de plusieurs entités peuvent avoir le même nom sans mélanger les contenus. Puisqu’il ne faut pas oublier que si les objets et liens ne sont pas protégés, c’est qu’ils sont publics donc visibles de tout le monde.

L’interface ne montre pas les points d’entrés des autres entités mais ça viendra.

Le travail en cours porte maintenant sur les arborescences.
On peut utiliser des liens de type f pour relier les différents dossiers d’une même arborescence, dans le contexte du point d’entré. Mais cela pose un problème. Si on crée un deuxième dossier ailleurs dans l’arborescence mais avec le même nom, alors tous les fichiers en dessous existeront dans ce deuxième dossier. Comme les objets sont liés à l’objet du dossier dupliqué, ils apparaissent quelque soit l’emplacement du dossier dans l’arborescence. Ça pose problème puisque l’on peut avoir un même sous-dossier Janvier dans des dossiers 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, etc…

Pour contourner ce problème, chaque objet qui compose les noms des dossiers dans l’arborescence peuvent contenir le chemin complet dans l’arborescence. Chaque objet de nom dans l’arborescence est relié aux autres au dessus et en dessous par des liens de type f. Ainsi on évite les collisions de dossiers avec le même nom. Mais là encore cela risque de poser problème. Si un des objets contenant le nom d’un des sous-dossiers d’une arborescence ne correspond pas aux noms des dossiers parents… c’est la catastrophe… Il faut dans ce cas prévoir un mécanisme de correction et de traduction des cas tordus.

La solution retenue consiste, comme pour les points d’entrés des arborescences, à créer un objet intermédiaire ne contenant que de l’aléa et avec un nom. Ce nom est utilisé pour l’affichage et peut être réutilisé autant de fois que nécessaire. Les objets des fichiers dans un dossier sont liés à cet objet intermédiaire.
A mettre en pratique… la suite au prochain épisode…

Avancement

Mercredi, juillet 29th, 2015

Une nouvelle icône pour le choix de la langue :

world

La première page par défaut a été revue et intègre la nouvelle icône :

20150729 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-29_22.50.37

Enfin, voici la page de chargement d’un fichier, pour le chargement de la nouvelle icône, en l’état actuel :

20150729 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-29_22.49.19

Avancement

Jeudi, juillet 23rd, 2015

Peu de choses nouvelles concernant nebule, mais des améliorations dans l’interface sylabe. Maintenant, le menu de gauche est définit par un point d’ancrage (hook) sur lequel les modules peuvent ajouter des entrées personnalisées. Chaque module est ainsi maître des entrées qu’il génère. C’est plus facile à gérer et surtout plus facile pour gérer les options quand c’est le module concerné qui les manipule plutôt qu’un autre.

Le système de point d’ancrage a été poussé plus loin puisqu’il est maintenant aussi possible de créer des menus d’actions dans le contenu de la page en appelant simplement… l’affichage d’un point d’ancrage.

Cela donne par exemple :

20150722 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-23_00.31.21

La visualisation des objets est en train de basculer dans l’instance Display. C’est utilisé par le module des objets, mais ce le sera aussi par d’autres modules comme la messagerie. C’est l’occasion d’y ajouter une gestion de la vérification du contenu des objets affichés par rapport à leurs empreintes cryptographiques.

Un affichage type d’un objet trop grand mais que l’on autorise à afficher :

20150722 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-23_00.29.08

Et un objet qui n’est pas trop grand s’affiche avec un message pour dire que son empreinte est vérifiée :

20150722 sylabe_-_developpement_bachue_-_2015-07-23_00.41.51

Le contrôle de l’affichage ou non se fait par une option de sylabe. Par défaut, un objet qui ne peut être vérifié n’est pas affiché.

Ne reste plus qu’à traduire correctement les messages…

Avancement

Samedi, juillet 18th, 2015

Une refonte partielle de l’interface a été faite. Suite aux développements récents de l’interface et de ces modules, il est apparu qu’il fallait moins mettre en avant les objets et liens et plus les fonctionnalités des modules.

Maintenant, une bonne partie des modules sont externes. Seuls sont restés internes, et donc obligatoires, les modules entités et aide. Les autres modules sont détectés via les liens et chargés si les liens sont valides et les signataires identifiés comme autorités locales. Il faut encore améliorer la détection de collision entre modules prétendants au même nom.

Nous ne sommes plus très loin d’une remise en ligne régulière du code sur le serveur de test…

Enfin, en lien avec la refonte de l’interface, l’iconographie a été revue :

add addent addlnk addobj addtxt
idownload ihlp imenu imetrolog imodify
key lc ld le lf
lk ll lll lo ls
lstent lstobj lu lx mchr
ment mmsg msglist msgsent oent
sylabe synent synlnk synobj

Voici la nouvelle interface :

20150718 sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2db5ebfbdc6db01b5972837182275c2142d68de20fe78670a87875108e616cf7_-_2015-07-18_16.52.53
Version moyenne et haute définition.

20150718 sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2db5ebfbdc6db01b5972837182275c2142d68de20fe78670a87875108e616cf7_-_2015-07-18_16.53.45
Version petite définition.

20150718 sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2db5ebfbdc6db01b5972837182275c2142d68de20fe78670a87875108e616cf7_-_2015-07-18_16.54.48
Version très petite définition.

Et le menu des applications, en fait des modules :

20150718 sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2db5ebfbdc6db01b5972837182275c2142d68de20fe78670a87875108e616cf7_-_2015-07-18_17.17.35
Le menu des applications.

Icône lien dissimulé

Samedi, juin 27th, 2015

En phase avec la réflexion sur la Dissimulation de liens, multi-entités et anonymat, l’implémentation des liens dissimulation des liens commence.

La nouvelle icône des liens de type c :

lc

Avancement

Samedi, juin 13th, 2015

Le chiffrement des objets avance. Voici une page de test du cycle complet de génération d’un objet puis de sa protections, càd son chiffrement puis sa suppression :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-06-13_02.26.43

On peut voir la représentation de la création des objets et des liens avec une couleur pour chaque champs du registre de lien. Les couleurs dépendent directement de l’empreinte des objets, c’est une forme d’empreinte visuelle.

On note enfin que la dernière action est en erreur, en rouge. C’est la suppression de l’objet source suite à son chiffrement. La fonction derrière qui réalise la suppression d’un objet existe mais n’est pas fonctionnelle. Cette fonction de suppression est un risque et doit être réalisée avec soin.

Avancement

Samedi, juin 6th, 2015

Un nouveau fond de page remplace celui assez sombre de la cascade :

bg_nuages

Le module de messagerie est un peu amélioré, c’est surtout de la cosmétique :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_425fad5c1e9ab9806550bc1fc8abd39fe230f8214d61d98df7136bb82e130b58_-_2015-06-06_21.33.39

Il y a encore une réflexion sur la messagerie et sa façon de l’implémenter. On continue sur la façon de faire actuelle amis avec un risque de devoir changer si ça pose trop de problèmes.

Enfin, dans le module de téléchargement, une nouvelle page permet de créer un objet directement depuis un texte copié/collé :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_30199915e30e00681c68687890937204ff4c8a6468d4209c73631671f618e71e_-_2015-06-06_21.29.39

Juste pour ça une nouvelle icône a été créée. Mais elle n’est pas satisfaisante dans l’interface :

addtxt

Cette partie pour envoyer un texte brute va surtout permettre de faire des essais pour la mise en place de la protection, c’est à dire le chiffrement, des objets. Il en faut un certain nombre sur lesquels on peut se tromper… Puis cela servira aussi à la mise en place de l’offuscation de liens, c’est à dire de leur dissimulation, lors de l’envoie de fichier. La protection et la dissimulation seront aussi appliqués sur des objets et liens existants une fois fonctionnel.

La protection des objets est déjà fonctionnelle dans la précédente version de sylabe. Cependant, la mise en place dans les objets en programmation php orientée objet n’est pas juste un copier/coller…

Avancement

Samedi, juin 6th, 2015

Le module de messagerie s’étoffe. On peux maintenant voir les envoies.

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_425fad5c1e9ab9806550bc1fc8abd39fe230f8214d61d98df7136bb82e130b58_-_2015-06-06_00.04.41

On peut voir l’arrivée des discrets messages d’information sur fond bleu transparent et associés à une nouvelle icône bleue.

Icône

Vendredi, juin 5th, 2015

Une nouvelle icône pour aujourd’hui :

info

Avancement

Vendredi, juin 5th, 2015

Le module d’émulation de ce que l’on peut appeler la messagerie est en cours de préparation. Voici ce que cela donne pour l’instant sur la messagerie d’une autre entité :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_425fad5c1e9ab9806550bc1fc8abd39fe230f8214d61d98df7136bb82e130b58_-_2015-06-05_00.31.54

Il faut noter ici que, bien que l’on aie une entité déverrouillée, il n’est pas possible de voir autre chose que les messages publiques d’une entité. Les messages protégés ou offusqués (anonymisés) ne sont pas visible et ne peuvent pas l’être si l’entité destinataire des messages n’est pas une entité esclave de l’entité en cours d’utilisation.

Cette vue de messagerie est considérée comme une émulation puisque ce n’est qu’une vue particulière des échanges entre entités. Elle présentera les mêmes informations que dans une émulation de blog ou de réseau social mais avec soit une forme différente soit avec un tri différent.

Il faut continuer la mise en forme pour que ce soit plus accessible à monsieur tout le monde.