Archive for the ‘identification’ Category

Avancement

Samedi, avril 25th, 2015

Le travail portait depuis un moment sur la création de nouvelles entités. Il fallait commencer par la création de nouvelles entités indépendantes sans déverrouillage préalable. C’est à dire pour un portail public la possibilité pour tout un chacun de pouvoir créer une entité.

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-04-26_00.48.16

C’est maintenant fonctionnel. Voici une création :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-04-25_23.32.14

On peut voir que aucune entité n’est préalablement déverrouillée. En bas apparaît quelques lignes sur les actions de création de l’entité. Le nommage complet, c’est à dire le nom, prénom, surnom, préfixe, suffixe et type, sont fonctionnels. Le surnom apparaît dans l’interface entre double cotes.

Après, en basculant vers la nouvelle entité, il est tout a fait possible de la déverrouiller. La nouvelle entité est fonctionnelle. Voici l’entité créée ci-dessus lorsque déverrouillée :

sylabe_-_153153bf7f7f98c41e3fbdce6a7f9dfe2c854974d5310d6047de862459e2dd8b_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-04-25_23.55.40

La traduction est aussi effective pour toute l’interface de création.

Évidemment, un serveur est par défaut configuré pour refuser la création ouverte au public. Ce qui donne ce message sur la page de création ou lors d’une tentative de création forcée :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_2015-04-25_23.47.46

Avancement

Samedi, mars 7th, 2015

L’identification et l’authentification de l’entité en cours d’utilisation se font dans la librairie nebule. Mais l’interface avec l’utilisateur pour ça est faite par sylabe, et plus particulièrement par le module de gestion des entités.

L’interface de verrouillage/déverrouillage (connexion) a été modifiée pour avoir un style plus épurée et direct tout en présentant les informations minimums vitales. Elle met aussi beaucoup plus en évidence le fond d’écran, ce qui n’est plus le cas dans les autres page qui affichent beaucoup plus de contenu.

Voici ce que cela donne lorsque l’on va pour déverrouiller son entité :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_975571a8a470a6d975662e284f5ef1bd0396c06b31a2207b81bef2e24c5bf0c5_-_2015-03-07_17.31.46

Et on arrive tout de suite sur la fenêtre pour verrouiller l’entité :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_975571a8a470a6d975662e284f5ef1bd0396c06b31a2207b81bef2e24c5bf0c5_-_2015-03-07_17.32.47

Enfin, en cas de problème grave avec un composant interne remettant en cause le fonctionnement sécurisé, un indicateur passe en jaune (warning) ou en rouge (erreur) :

sylabe_-_15d194c0ac5da323b50e868ab62c17c0a5470283c92f3d8a8631743b5cd9f42f_-_975571a8a470a6d975662e284f5ef1bd0396c06b31a2207b81bef2e24c5bf0c5_-_2015-03-07_17.35.03

Identification/authentification unique

Mardi, juillet 2nd, 2013

Il y a une chose à implémenter rapidement, une chose assez facile à faire en fait. C’est de pouvoir se connecter sur une instance de sylabe avec une autre entité que celle qui héberge normalement l’instance de sylabe.

En clair, lorsque l’on consulte la page sylabe de son voisin (numériquement), on voit par défaut l’entité de son voisin ainsi que ses objets et liens publiques. Mais on voit aussi les entités qu’il connaît, et notamment la notre. Et si on se connectait avec une autre entité ?

Si la clé privée est publique (mais protégée par mot de passe), alors elle est disponible partout (si on connaît le mot de passe). Ainsi on obtient une authentification unifiée et universelle.

Mais est-ce vraiment nouveau ?
Non, on le faisait déjà avec des annuaires de sécurité (Active Directory, NDS, LDAP, etc…). Mais il n’y a ici rien à ajouter, pas de configuration, pas d’approbation, rien. Enfin si, juste connaître l’entité et ses clés RSA.

Par contre, si la clé privée est enfermée dans une puce cryptographique (type carte à puce par exemple), ça ne marchera pas sans disposer de la puce en question. L’utilisation à distance sur sylabe est donc impossible. Une solution serait de déporter côté poste utilisateur la logique de signature des liens via par exemple du javascript.